Comprendre le fonctionnement de la déclaration fiscale en ligne

Ces dernières années, de plus en plus de personnes ont décidé de s’investir dans l’immobilier pour diversifier leur patrimoine, notamment dans un bien meublé sous le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP). Cette activité non-salariée indépendante doit faire l’objet d’une déclaration LMNP permettant d’obtenir un numéro Siret et de déclarer vos revenus locatifs.

Comment procéder à la déclaration fiscale de location meublée non professionnelle ?

Depuis l’avènement de l’Internet, il est actuellement possible de procéder à la déclaration fiscale de location meublée non professionnelle en ligne. Pour ce faire, il suffit tout simplement de vous rendre sur le site de  l’entreprise Decla . En optant pour les démarches en ligne, vous pouvez procéder à votre déclaration de manière plus rapide. En outre, cette démarche coûte moins cher que les déclarations en papier tout en vous permettant d’exercer en toute légalité, afin de fructifier votre épargne.

Avant de procéder à la déclaration fiscale de votre activité LMNP, assurez-vous de respecter toutes les conditions requises afin de bénéficier de ce statut. Depuis 2023, la déclaration fiscale en ligne pour la LMNP, doit être réalisée sur le guichet unique. Pour ce faire, vous devez vous déclarer en tant qu’entrepreneur individuel avant de cocher la case « loueur meublé non professionnel ». 

Ensuite, il faut indiquer le régime d’imposition ou de TVA souhaité. À cela s’ajoute la date du début de votre activité LMNP. Ce choix contribue à optimiser vos revenus locatifs et à conditionner la déclaration de revenus LMNP. Une fois que votre activité est déclarée, vous pouvez commencer à percevoir des loyers.

Meilleures pratiques pour procéder à la déclaration fiscale en ligne

Avoir le statut de loueur meublé non professionnel est une idée judicieuse pour optimiser la rentabilité de son investissement. Toutefois, il est impératif de savoir comment déclarer ses revenus de location meublée. Pour cela, nous avons jugé nécessaire de vous présenter les différents régimes d’imposition possibles : 

  • Déclaration fiscale LMNP sous le régime micro-BIC
  • Déclaration fiscale LMNP sous le régime réel simplifié

Le régime micro-BIC correspond aux revenus locatifs perçus de la location de vos logements meublés n’excédant pas le chiffre d’affaires annuel de 77. 700 euros. Pour maximiser les avantages, il est conseillé de remplir vos déclarations d’impôt sur le revenu annuel en reportant vos revenus dans le formulaire n° 2042-C-PRO LMNP. Au moment de remplir votre formulaire, n’oubliez pas de préciser un éventuel changement de situation de famille dans votre déclaration d’impôt d’un meublé non professionnel.

Même si vous respectez le plafond du régime micro-BIC, vous avez la possibilité d’opter pour une LMNP au régime fiscal réel pour une location meublée lors de votre déclaration fiscale en ligne. En revanche, ce régime est obligatoire dès que votre chiffre d’affaires atteint plus de 77. 700 euros pour la location de meublés classiques. Comme pour toute déclaration d’impôts, il est conseillé de bien vérifier les calendriers des échéances chaque année. Ces derniers peuvent varier d’un département à un autre. 

Back to top